Hommages aux défenseurs au Cameroun

Statut : Assassiné

DDH Martinez ZOGO

Directeur général de la radio privée Amplitude FM, et animateur vedette d’une émission quotidienne, « Embouteillage »,

Retrouvé sans vie le 23 janvier 2023

Statut : Assassiné

DDH Reverend Pere Jean Jacques OLA Bébé

Présentateur radio Galaxy FM , et prêtre de l’église catholique orthodoxe au Cameroun a été retrouvé assassiné près de son domicile autour de 22h au quartier Mimboman à Yaoundé, le 02 février 2023

Statut : Assassiné

DDH Samuel WAZIZI.

Journaliste présentateur de la chaine de télévision régionale Chillen Media Télevision, assassiné le 3 juin 2020

Statut : Assassiné

DDH Eric OHENA LEMBEMBE

Directeur exécutif de la Fondation camerounaise de lutte contre le sida (Cameroonian Foundation for AIDS – CAMFAIDS) et journaliste engagé dans la défense des droits des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexuel (LGBTI), retrouvé assassiné à son domicile, à Yaoundé, dans la soirée du 15 juillet 2013.

Statut : Assassiné

DDH Franklin MOWHA

Président national de l’association Frontline Fighters for Citizens Interests (FFCI) [1] et membre du Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (REDHAC), disparu depuis le 6 août 2018.

Statut : Assassiné

DDH Jules KOUM KOUM

Journaliste et correspondant de Reporters sans frontières se trouvait au volant de sa voiture à la sortie de Yaoundé lorsqu’il a été percuté de plein fouet par un camion. Extrait vivant de son véhicule, le journaliste a été conduit à l’hôpital général de Yaoundé où il est décédé le 4 novembre 2011.

Statut : Assassiné

DDH Maître Victor Samuel DIBOMA

Le corps a été retrouvé au quartier Cité Sic à Douala, la capitale économique du pays. « Il a été poignardé au stade Marion, proche de son domicile au quartier Jourdain. Le 03 janvier 2023.

Statut : Assassiné

DDH Anye NDE NSOH

Responsable régional Nord-ouest du journal d’expression anglaise The Advocate assassiné le 7 mai 2023 dans la ville de Bamenda.

×